Le Regroupement des Stomisés Québec-Lévis s'interdit de donner tout conseil médical à qui que ce soit. Par contre, il fournit des renseignements, des conseils pratiques et des trucs facilitant une réinsertion familiale, professionnelle, et offre un soutien sous forme de témoignages sur la vie courante des personnes stomisées. Nous avons tenté dans les pages qui suivent, de colliger le plus de renseignements possibles au profit des personnes stomisées, dans tous les domaines de la vie courante, afin de les aider à mieux vivre avec leur stomie. Ces renseignements ont été glanés soit sur le web, soit dans des lectures ou par des expériences personnelles et des conseils médicaux ou des échanges entre personnes stomisées et ils ne s'appliquent pas nécessairement à tous et chacun; chaque personne stomisée, que ce soit une stomie digestive ou une urostomie, doit agir avec discernement, suivant son propre état et il est toujours préférable de demander un avis à son médecin ou stomothérapeute avant d'accepter et s'approprier toute nouvelle information ou renseignement. R.S.Q.L.

  • Facebook - White Circle

ILÉOSTOMIE

Bien s'alimenter

On sait qu’une iléostomie est un abouchement de l’iléon ( partie du petit intestin ) sur la paroi de l’abdomen d’un individu afin de créer une sortie pour les déchets rejetés par l’organisme; cet abouchement est créé par une chirurgie pratiquée suite, le plus souvent, à l’enlèvement du gros intestin; il peut aussi y avoir d’autres causes. Une caractéristique importante de ce genre de chirurgie consiste en l’évacuation fréquente, quasi continue, de matières fécales, passablement liquides étant donné la quantité d’eau qu’elles contiennent, cette eau n’ayant pas été absorbée par le côlon qui a été enlevé. Pour les personnes iléostomisées,

il n’y a pratiquement pas de restrictions alimentaires lorsque les habitudes alimentaires normales sont reprises après une chirurgie; les selles seront toujours passablement molles et c’est normal. Cependant, pour bien vivre avec sa stomie, il y a certaines règles dont il faut se souvenir et il faut surtout les appliquer. Il faut manger à intervalles réguliers et afin de faciliter l’absorption des nutriments essentiels à une bonne santé, il est toujours préférable de prendre plusieurs petits repas chaque jour ( environ 6 ) sans toutefois augmenter la quantité de nourriture ingérée à chaque jour….il faut diviser la quantité de nourriture et non l’augmenter. un secret pour mieux digérer est de bien mastiquer et de manger lentement tous les aliments portés à sa bouche; les nutriments seront ainsi mieux absorbés et de meilleurs résultats surviendront pour la digestion et l’absorption des aliments. il faut toujours essayer un seul nouvel aliment à la fois, tout comme les parents font pour leurs nourrissons lorsque ces derniers commencent à manger des nourritures solides; certains aliments peuvent occasionner des problèmes et si tel est le cas, il n’est pas nécessaire de les éliminer complètement et immédiatement de votre alimentation; prenez-en moins à chaque fois ou réessayez-les à un autre moment; ils seront peut-être mieux tolérés étant donné que les iléostomisés ont la plupart du temps de la difficulté avec l’absorption des liquides, évitez le plus possible de boire pendant les repas et reportez vos liquides entre les repas, ce qui favorisera une diminution de la vitesse du transit de la nourriture pour favoriser la régularité et la consistance des selles, il est primordial de consommer des aliments riches en fibres solubles.