TYPE DE STOMIE

On regroupe sous le nom de stomie (du grec stoma qui veut dire bouche) l'abouchement (c'est-à-dire un orifice cutané) sur la peau de l'abdomen, à partir de l'intestin (du colon ou de l'iléon) ou des uretères, dans le but d'assurer l'évacuation des selles ou des urines.

 

Une stomie définitive nécessite donc le port permanent d'un appareillage (sacs pour recueillir ce que le corps évacue), car la stomie, créée à la suite d'une opération chirurgicale, forme une nouvelle ouverture sur la paroi abdominale, afin d'éliminer ces déchets naturels.

 

La stomie est donc une communication artificielle réalisée par une opération chirurgicale pour partir d'un organe intérieur du corps et aboutir à l'extérieur du corps.

Colostomie

Il existe 4 différents types de colostomies qui, en fait , ont été nommées suite au nom de l’endroit sur l’intestin à partir duquel elle ont été créées, soit du côlon sigmoïde, du côlon descendant (ou du côlon gauche), du côlon transverse et du côlon ascendant ( ou côlon droit ).

Iléostomie

On sait qu’une iléostomie est un abouchement de l’iléon ( partie du petit intestin ) sur la paroi de l’abdomen d’un individu afin de créer une sortie pour les déchets rejetés par l’organisme; cet abouchement est créé par une chirurgie pratiquée suite, le plus souvent, à l’enlèvement du gros intestin; il peut aussi y avoir d’autres causes. 

Urostomie

L'abouchement des uretères directement à la peau, ou à une partie de l'intestin grêle, s'appelle urostomie. Les principales causes qui peuvent amener la création d’une urostomie peuvent être des causes tumorales, c’est-à-dire cancer de la vessie, de la prostate ou un cancer de voisinage ( côlon, rectum, col utérin ). Autre cause possible: il peut s’agir aussi d’une fistule uro-génitale et une intervention est devenue inévitable.